Lambaréné : ouverture du championnat national U15

Partager l'article
  • 13
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Au sortir de cette compétition de douze jours, les meilleurs joueurs vont se voir suivre en pensionnat, en vue de former le noyau dur de l’équipe nationale minime. 

Depuis le samedi 23 mars, Lambaréné, la capitale provinciale du Moyen Ogooué, abrite la phase finale du championnat national des minimes (U15). Concomitamment aux championnats nationaux cadets (U17) et féminin qui se tiennent respectivement à Oyem (Woleu-Ntem) et à Tchibanga (Nyanga), informe l’AGP.

Revenant sur les objectifs de ces messes de football, les responsables de la Fédération Gabonaise de football (Fégafoot) ont indiqué qu’il s’agissait d’abord de respecter les règles internationales qui veulent que chaque Fédération organise de telles compétitions domestiques. Mais ils poursuivent aussi et surtout l’objectif de ressortir de ces championnats le noyau dur des équipes nationales dans chaque catégorie d’âge engagée, comme l’a fait savoir Ndong Meyo, de la délégation de la Fégafoot de Lambaréné. «Par rapport aux règles, chaque fédération dans le monde doit organiser un championnat national. On y a ajouté un double objectif à cette compétition notamment de pouvoir tirer les meilleurs joueurs qui pourraient, plus tard, constituer l’équipe nationale. Que ce soit en minime, en cadet, ou chez les femmes».

Et ce dernier de poursuivre : «pour ce qui est des U15 spécifiquement, on compte en ressortir un groupe de joueurs qui va être mis en pensionnat, dans un projet qui est en train d’être initié par la Fédération. Un peu comme cela se faisait avec l’école football de Port gentil. L’objectif étant qu’ils puissent réellement évoluer ensemble, et avoir, pourquoi pas, une équipe nationale plus forte dans cette catégorie d’âge. Donc le cœur même de cette compétition minime, c’est qu’à la fin, il y ait un brin d’équipe nationale dans la catégorie d’âge des U15».

Pour rappel, 10 équipes prennent part à ce championnat, dont une équipe par province, auxquelles il faut ajouter une team formée par l’ensemble des écoles de formation de l’Estuaire. Ce sont donc deux poules de 5 équipes qui vont s’affronter. Le principe étant que les équipes s’affrontent une fois, et que les deux meilleurs s’opposent au cours de la finale qui aura lieu le 3 avril prochain.

Le président de la Ligue de football du Moyen-Ogooué, Emmanuel Ogouera, a dit son satisfécit du début de ce championnat national. Tout comme de l’âge des participants qui, à ses yeux, a été bel et bien respecté.

RAMA

Les commentaires Facebook