Gabon : célébration de la journée mondiale de la lutte contre la tuberculose

Partager l'article
  • 13
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Le Gabon à l’instar de la communauté internationale a célébré le lundi 25 mars 2019, la 26e journée mondiale de la tuberculose, sous le thème  «Il est temps d’agir», qui interpelle les responsables à mieux s’impliquer davantage dans la lutte contre cette maladie.

A Libreville, les activités y relatives ont eu lieu à l’hôpital spécialisé de Nkembo, en présence des responsable de ladite structure, des représentants de l’Organisation mondiale de la santé (OMS) et d’un parterre d’invités.

Docteur Jocelyne Mahoumbou a décliné à l’occasion les actions mises en place par le gouvernement gabonais afin  d’étendre l’accès des populations au diagnostic et au traitement de la tuberculose.  Parmi ces actions il y a la mise en place  d’un planning d’installation d’équipements sanitaires et la formation du personnel.

Faciliter l’accès aux soins et aux médicaments

En ce qui concerne la formation, 42 médecins généralistes, 1 pédiatre, 46 infirmiers et 58 techniciens de laboratoires et 27 agents pénitentiaires ont été déjà  formés  pour étendre la prise en charge de la tuberculose dans les départements.

Il y a aussi le volet concernant l’approvisionnement en médicaments. L’État met un accent particulier sur l’achat des médicaments en première ligne, en vue de  l’approvisionnement régulier des structures de prise en charge en médicaments antituberculeux.

La tuberculose est une maladie caractérisée par une affection, et plus particulièrement une infection des poumons, mais aussi des membranes pulmonaires. Il est donc essentiel de poser le plus vite possible un diagnostic de tuberculose afin de débuter le traitement antibiotique le plus rapidement possible.

Pour cela, le test tuberculose consiste à faire des examens des glaires. Les symptômes courants sont les suivants : une douleur thoracique; un essoufflement,  la fatigue entre autres.

NANCY OSSINGA/STAGIAIRE

Les commentaires Facebook