Judo : la judokate gabonaise Sarah Mazouz enchaine de belles réussites

Partager l'article
  • 23
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

La judokate internationale gabonaise, Sarah Mazouz, 32 ans, a récemment fait sensation en Argentine et au Chili où elle a remporté la médaille d’argent et celle de bronze. 

A l’Open panaméricain dans la ville argentine de Cordoba, dans la catégorie des moins de 78 kgs, la gabonaise s’est classée troisième exæquo, en faisant match nul dans la petite finale, face à la française Vanessa Dureau. Sponsorisée par la Caisse Nationale de Sécurité Sociale, la gabonaise a remporté la médaille de bronze à l’issue de cette compétition, informe Gabonactu.

La grande sensation est plutôt venue du Chili, à l’Open panaméricain de Santiago, où la Protégée de la CNSS, classée toujours dans la catégorie des moins de 78 kgs, a livré une finale de haute lutte, ne perdant que dans les derniers instants du combat, devant l’Equatorienne Vanessa Chala.

La médaille d’Argent a donc été décernée à la gabonaise, qui a désormais le regard rivé vers le prochain championnat d’Afrique et les autres compétitions de la discipline prévues jusqu’en mai 2020.

Ces compétitions qui devraient permettre à la pépite gabonaise de glaner le maximum de points requis, en vue de la participation aux Jeux Olympiques de Tokyo, pour lesquels l’internationale gabonaise, native de Franceville, est du reste déjà alignée.

Nancy Ossinga

Les commentaires Facebook