« Akanda autrement » : Grégory Laccruche Alihanga affiche la perspective

Partager l'article
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

L’édile de la commune d’Akanda, Grégory Laccruche Alihanga, en poste depuis le 12 mars 2019, fait de la concrétisation de son programme de campagne son leitmotiv depuis sa prise de fonction. Le volet transport, éclairage public et réfection de voiries constituent les priorités de la nouvelle équipe municipale.


La dernière-née des communes de Libreville n’est pas épargnée des difficultés inhérentes au transport au Gabon. L’accroissement des habitants entraine la diminution des taxis en circulation et a conduit le nouvel élu à mettre sur pied un projet de transport urbain. C’est dans cette perspective que l’édile a devisé avec les dirigeants de la société JCDécaux, connue pour ses systèmes d’arrêts d’autobus publicitaires très performants.


A cet effet, le projet issu de cet accord indique qu’une dizaine de bus sera retenue, 7 lignes et plus de 50 arrêts dont les différents points ont déjà été identifiés. Permettant ainsi, le soulagement des populations résidentes de ladite commune. Les travaux d’aménagement de ses lignes de bus se feront en plusieurs phases, dont le lancement de la première est prévu pour le mois prochain.


En ce qui concerne le volet éclairage public, 400 lampadaires solaires seront très prochainement installés dans des zones stratégiques et à forte densité humaine. C’est au Conseil national de l’eau et de l’électricité(Cnee) qu’est revenue la charge d’accomplir cette tâche. Elle devrait permettre dans le même temps la résorption de phénomène d’insécurité.


La route quant à elle n’est pas en reste de la transformation impulsée par le dynamisme du nouvel homme fort d’Akanda. Accompagné le mois écoulé du ministre des Travaux Publics et des infrastructures, Arnaud Calixte Engandji sur les différentes voies retenues pour un recouvrement de pavés, le constat a été fait. Le linéaire d’Angondje Château jusqu’au Cap caravane (4km); ensuite d’Angondje Château à Angondje Village (3km) ; et enfin d’Angondje château au quartier dit Léon Mebiame (2km). La date de livraison a été arrêtée pour le mois de juillet.


Pour Grégory Laccruche Alihanga, « fier de voir ces projets prendre vie afin de répondre aux attentes de ces administrés », ces chantiers s’inscrivent en droite ligne de la vision du Chef de l’Etat.


Kaissy Bekale

Les commentaires Facebook