Coopération sino-gabonaise : L’Ambassadeur de l’ « Empire du milieu » à la Primature

Partager l'article
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Avec son hôte, Julien Nkoghe Bekale, ont été évoqués le raffermissement des liens de coopération entre les deux pays, et l’état d’avancement des projets dont la Chine est le principal maitre d’œuvre.

Ce  14 mai, le Premier ministre, chef du gouvernement, Julien Nkoghe Bekale a reçu en audience, S.E Hu Changchun, l’Ambassadeur Extraordinaire et Plénipotentiaire de la République Populaire de Chine au Gabon. Le déroulement des festivités marquant  le quarante-cinquième anniversaire de l’établissement de la coopération sino-gabonaise, a constitué la trame des échanges entre les deux personnalités.

 L’ambassadeur de Chine a exprimé sa joie suite au bon déroulement des célébrations qui reflètent surtout   la qualité des liens de coopération entre le Gabon et la Chine. Il a également été question, de l’état d’avancement des projets exécutés  par la partie chinoise et ceux dont le démarrage est imminent. Il s’agit de la rénovation du Palais de l’Assemblée Nationale, dont l’hémicycle avait été incendiée, lors des évènements postélectoraux de 2016, de la route Port Gentil-Omboué dont les travaux sont déjà en voie d’achèvement et de trois centres de formation professionnelle dont la construction est assurée par une entreprise chinoise.

La Chine et le Gabon entretiennent des relations diplomatiques depuis avril 1974. Aujourd’hui ce pays ami est le premier partenaire économique du Gabon depuis 2014. Et au niveau multilatéral les deux pays partagent une convergence de vue sur les grandes questions internationales, notamment celles liées à la lutte contre le terrorisme, la réforme du Conseil de Sécurité des Nations Unies, la lutte contre les changements climatiques ainsi que sur les problématiques de paix et de sécurité.

AIL

Les commentaires Facebook